Ces questions que l'on se pose sur le sommeil

​​Peut-on économiser le sommeil ?​

Remarques liminaires :

  • L'application Pokémon Sleep a été conçue à des fins de divertissement uniquement et non de dépistage, de diagnostic ou de traitement de problèmes médicaux ou maladies.
  • Les informations contenues dans le présent article, ainsi que le score de sommeil enregistré dans Pokémon Sleep, ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un professionnel de santé, et ne constituent en aucun cas un diagnostic ou un traitement en cas de trouble du sommeil. Si vous présentez des signes ou des symptômes liés à un trouble du sommeil, veuillez consulter un professionnel de santé.
  • Sauf mention contraire, les informations sur le sommeil contenues dans le présent article sont destinées aux adultes.

​​Malheureusement, dormir davantage ne permet pas d’éviter la dette de sommeil. Quand on dort suffisamment, il est impossible de dormir plus que nécessaire.​

En témoignent les résultats de l’expérience ci-dessous :

​​◆ Huit personnes ont participé à cette expérience.

  1. Les sujets mènent leurs activités quotidiennes habituelles dans un lieu bien éclairé pendant 10 heures.
  2. Pendant les 14 heures suivantes, ils s’allongent dans une pièce obscure et peuvent dormir autant qu’ils le souhaitent.

Voici les résultats observés :

​​▼Point dans le temps ​​▼Durée moyenne de sommeil
Avant l’expérience​ 7 heures et 36 minutes​
Le premier jour de l’expérience Environ 12 heures
Après le premier jour, la durée de sommeil des sujets a diminué chaque jour​
3 semaines plus tard 8 heures et 15 minutes

D’après cette expérience, la durée de sommeil nécessaire des sujets était de 8 heures et 15 minutes. Compte tenu de leur durée moyenne de sommeil avant l’expérience, il leur aura fallu trois semaines pour effacer une dette de sommeil d’environ 40 minutes. Par ailleurs, l’humeur et le niveau d’énergie des sujets se sont considérablement améliorés pendant l’expérience, et les sujets se sentaient plus heureux.

Par conséquent, le fait que les sujets aient été en mesure de dormir suffisamment longtemps pour considérer qu’ils « économisaient » du sommeil signifie en réalité qu’ils avaient une dette de sommeil, et que le sommeil peut effacer cette dette, mais pas être économisé en avance.

Toutefois, les résultats d’une autre expérience semblent indiquer que les personnes qui dorment davantage le week-end ont un taux de mortalité plus bas que celles qui ne dorment pas suffisamment tous les jours de la semaine (week-end inclus). Si dormir davantage le week-end qu’en semaine n’est pas idéal, cela vaut mieux que de ne jamais dormir suffisamment.

Cela étant, d’autres travaux permettent de penser que dormir davantage le week-end perturbe l’horloge biologique et augmente ainsi le risque de prise de poids et de hausse de l’IMC.

C’est la raison pour laquelle il est préconisé de changer son style de vie afin d’avoir un rythme de sommeil régulier tout au long de la semaine (week-end inclus).

Sources : Dement, W. C., « Sleep Extension : Getting as Much Extra Sleep as Possible » Clinics in Sports Medicine, 2005, vol. 24

Åkerstedt, T., et al., « Sleep duration and mortality – Does weekend sleep matter ? » Journal of Sleep Research, 2019, vol. 28, no 1, e12712

Roenneberg, T., et al., « Social jetlag and obesity », Current Biology, 2012, vol. 22, no 10, p. 939-943

À propos du professeur Yanagisawa

Masashi Yanagisawa,
PDG de S'UIMIN Inc.

Né à Tokyo en 1960, Masashi Yanagisawa est titulaire d’un diplôme de médecine de l’université de Tsukuba et membre de la National Academy of Sciences des États-Unis. En 1987, alors qu’il est encore étudiant, il découvre l’endothéline, un peptide vasoconstricteur. L’année suivante, il découvre l’orexine, un neuropeptide qui régule le sommeil et l’éveil. À l’âge de 31 ans, le professeur Yanagisawa se rend aux États-Unis. Pendant vingt-quatre ans, il sera directeur de laboratoire à l’université du Texas ainsi qu’au Howard Hughes Medical Institute. En 2012, le professeur émérite fonde l’International Institute for Integrative Sleep Medicine (WPI-IIIS) dans le cadre de l’initiative de recherche World Premier International Research Initiative du ministère japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports et des Sciences. En 2017, le professeur Yanagisawa fonde S’UIMIN Inc., dont il est actuellement le PDG.

Il a supervisé l’apport d’informations liées au sommeil lors de la conception de Pokémon Sleep.

Le professeur Yanagisawa a reçu plusieurs distinctions honorifiques japonaises, dont la médaille au ruban pourpre en 2016, ainsi que le prix Asahi et le prix de médecine de l’université Keiō en 2018. En 2019, il a été reconnu en tant que personne de mérite culturel au Japon. En 2023, il a été lauréat du Breakthrough Prize in Life Sciences.